Théâtre et objets

CAMARADES

Sur scène, des objets et des meubles entassés. Des éléments mis au rebut qu’on ne souhaite plus conserver. Quatre individus en dégagent un tableau noir, un mégaphone et des craies blanches. Nous voilà plongés au coeur d’une assemblée générale, avec ses codes et ses conventions. Pourtant il n’est pas question d’une cause politique, mais d’un personnage, qui se nomme Colette et dont l’histoire va nous être racontée. Pour comprendre en quoi Mai 68 est une rupture et représente un évènement fondateur de notre histoire commune, la compagnie des Maladroits a fait le choix de commencer le parcours de Colette dans la France d’après-guerre, dans une France en pleine reconstruction, dans une France empêtrée dans les guerres coloniales. Colette est racontée par les membres de sa famille, ses amis, ses rencontres amoureuses. Elle est à la fois l’allégorie subjective d’une génération, un point de vue intime et incarne l’utopie des narrateurs.


« La réjouissante équipe de Frères raconte Mai 68 en accéléré avec les moyens du bord et une bonne dose d’humour et de fantaisie. »
L’Est Républicain

DISTRIBUTION

Direction d’acteurs Marion Solange Malenfant
Création lumières Jessica Hemme
Régie lumières et son (en alternance) Azéline Cornut et Jessica Hemme
Costumes Sarah Leterrier
Création sonore Erwan Foucault
Conseils vidéo Charlie Mars

PRODUCTION

Production Compagnie les Maladroits
Coproduction le Théâtre de Lorient, centre dramatique national de Bretagne – le Tangram, scène nationale d’Évreux-Louviers – le Sablier, pôle des Arts de la marionnette en Normandie, Ifs – L’Hectare, scène conventionnée, Vendôme – le Grand R, scène nationale de La Roche-sur-Yon – le TRIO…s, Inzinzac-Lochrist – Théâtre Jean Arp, scène conventionnée, Clamart

BILLETTERIE
Date(s)
Vendredi 05 février | 20:30
A savoir

réservez également

par téléphone
02 35 29 22 81
par mail
info@theatrelepassage.fr